[5ème D] Résumé La Croisille Linards - Foot Sud

22 décembre 2014 - 16:17

Match de rattrapage : La crosille/Linards - Foot Sud : 4-1.

Une défaite, mais une défaite honnête. Là où foot sud 87 a fait l'effort pour ne prendre aucun joueur qui ont joué en équipe supérieure la semaine dernière, La croisille en aligné plusieurs. Ok, le principal est de jouer, mais en toute honnêteté, la moindre des choses était de prévenir : nous n'allions sûrement pas poser réserve mais peut-être moins solliciter des vétérans qui avaient joué la veille. Quoi qu'il en soit, les 7 vétérans présents ont tenu leur rang et donné ce qu'ils avaient à donner. Devant un public Foot sudien venu en masse, les joueurs ont surtout souffert les 20 premières minutes, Nico Peuch évitant dans les buts le KO. La croisille ratait même un pénalty. Au moment où tout se tassait, Les locaux assommaient le match en marquant par deux fois. Foot sud réagissait et obtenait un pénalty par l'accélération foudroyante de coach Jean-marc. Bertrand se chargeait de la sentence...mais la frappe trop enlevée ne faisait pas mouche. Mi-temps : 2-0. La deuxième mi-temps fut un peu meilleure côté visiteur, mais la croisille marquaient encore par deux fois : Sylvain, latéral gauche de fortune faisait parler sa justesse technique pour réaliser un contrôle parfait et mettre l'adversaire dans des conditions optimales. Mais foot sud avait bien l'intention de marquer au moins une fois, et Karim allait prouver qu'il était apte à lancer l'inauguration de la future piscine de Limoges par un splendide plongeon, obtenant la note de 10.0 par le juge Monsieur Pichon ! Résultat, Yohan marquait le péno, fêtant ainsi la naissance de son fils Louis. Bref, une juste récompense pour une équipe un peu fatiguée en fin de match. Bravo aux coachs Vàlêntïn et Nico qui ont le mérite de faire exister cette équipe. On a passé une bonne après-midi malgré la défaite. Il faut continuer et que plus de joueurs s'impliquent pour que cette équipe soit au moins 11 chaque week-end. la vingtaine de supporters chaleureux prouvent que cette équipe n'est pas laissée de côté : c'était SHOW à linards. Seul point noir au tableau : la grave blessure de Bastou. On lui souhaite du courage et on pense fort à lui. Bonne fêtes et reprise début janvier.

Commentaires